Le harcèlement, parlons-en !

Baisse des résultats scolaires, perte de l’estime de soi, profond mal-être… Pas évident pour les parents de détecter une situation de harcèlement, ni de savoir comment réagir quand son propre enfant est auteur des faits. A l’approche du 9 novembre, jour dédié pour dire « Non au harcèlement », la FCPE vous propose cinq vidéos pour vous éclairer sur ce phénomène et briser la loi du silence.

Face à une situation de harcèlement à l’école, que faire ? Comment comprendre que la situation n’est pas normale, que son enfant soit victime ou auteur ? Comment lui en parler ? Vers qui se tourner ? En cas de souci, les parents sont souvent démunis. Et selon une enquête réalisée par l’Unicef et l’Observatoire international de la violence à l’école, près de 12% des enfants de 7-10 ans et 10% des collégiens ont déjà été confrontés à une situation de harcèlement.
Pour les accompagner, la FCPE, la MAE et Tralalere se sont associés pour apporter des éléments de réponse sur différentes thématiques : sensibiliser, détecter, en parler, y mettre fin et agir contre le cyberharcèlement. Cinq vidéos ont donc été réalisées et sont accessibles librement depuis janvier dernier sur la chaîne Youtube « Parents, parlons-en ! ». En juin, des versions sous-titrées pour les personnes malentendantes ont été enregistrées pour toucher un plus large public.

Chiffre-clé

Selon le ministère de l’Education nationale, 700 000 élèves sont affectés chaque année par du harcèlement modéré à sévère.
700 000 élèves touchés par le harcèlement