La FCPE avec Mon cartable connecté

L'association Mon cartable connecté vient de signer une convention avec la FCPE, pour favoriser l'inclusion des enfants hospitalisés.

Le siège de la FCPE nationale n'est pas un lieu où d'ordinaire les people se bousculent. Ses portes se sont pourtant ouvertes, lundi 29 juin 2020, sur Raymond Domenech et Marc Lavoine. Et pour la bonne cause ! Il s'agissait de signer une convention entre la FCPE et l'association Mon cartable connecté, représentée par ses deux vice-présidents et son président Abdel Aïssou. Elle a développé un dispositif, mis gratuitement à la disposition des familles, permettant aux enfants confrontés à une maladie grave de préserver leur scolarité en gardant le lien avec leur classe. La FCPE a souhaité soutenir ce projet en s'engageant à informer au plus près les familles concernées, et à produire, en partenariat avec le Collectif, des kits de formation à destination des parents d'élèves.

Une technologie franco-française

Ce qui est difficile pour un enfant lorsqu'il apprend qu'il est atteint d'une maladie grave, c'est non seulement d'affronter d'un diagnostic et les traitements mais aussi de perdre ce qui faisait son quotidien : sa classe. Pour permettre de garder ce lien, le collectif de Mon cartable connecté a travaillé avec une start-up française et a créé une valise à roulettes connectée via un routeur 4G, totalement équipée : deux caméras HD, une tablette et un micro. L'expérience est totalement interactive puisque on a une caméra qui filme l'enseignant et le tableau, une autre pilotée par l'enfant malade qui filme la classe à 360 degrés et une tablette dans la classe au travers de laquelle les enfants (dans et hors la classe) peuvent s'interpeller. Par souci de sûreté, aucun enregistrement n’est effectué et la connexion est sécurisée par un serveur qui se charge de crypter la liaison entre la classe et l’élève qui utilise le dispositif.

Comment la FCPE peut-elle s'intégrer dans ce dispositif ?

Chaque année, en France, près de 2 millions d’enfants sont hospitalisés. Aujourd'hui, les dispositifs mis en place par l'Education nationale ne suffisent pas à répondre aux demandes de ces enfants qui souhaitent continuité leur scolarité dans les meilleures conditions possibles. Le Cartable connecté ne coûte rien aux familles. La FCPE, grâce à ses CDPE partout présents sur le territoire, a donc choisi de promouvoir cet outil auprès des familles qui en ont besoin. Alors n'hésitez plus, vous non plus, à faire fonctionner le bouche-à-oreille !

Infos pratiques

Une histoire de cartable

Publication du livre

« Mon cartable, quelle histoire » sort jeudi 20 mai 2021 dans toutes les librairies ! Ce livre qui raconte des anecdotes liées au premier cartable d’école de personnalités aussi diverses que Philippe Besson, Azouz Begag, Philippe Geluck, Sylvie Ohayon, Amel Bent ou Dominique de Villepin vient soutenir l’action de Mon Cartable connecté. Partenaire, la FCPE a coédité ce recueil dont les bénéfices seront intégralement reversés au Collectif Mon Cartable connecté. L’objectif avec ces fonds récoltés est d'équiper d'un cartable connecté 1 000 enfants malades dès la prochaine rentrée afin de leur permettre de garder un lien avec leurs camarades de classe. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, vous pouvez même vous installer à la terrasse d’un café pour le dévorer !

« Mon cartable, quelle histoire ! 26 souvenirs d'enfance », présenté par Marc Lavoine et Abdel Aïssou, Les Éditeurs d’éducation, avec le soutien de la FCPE. 8 euros