Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

L'égalité fille-garçon à l'école

  • Dernière mise à jour vendredi 23 mai 2014
  • Catégorisé dans : Nos campagnes

La FCPE observe qu'une offensive est en cours, menée dans plusieurs départements, contre les ateliers « ABCD de l'égalité » lancés par le ministère des Droits des femmes. Liés pour certains à l'extrême-droite, ceux qui la relaient font un amalgame entre ces ateliers et un enseignement de la « théorie du genre » dont l'objectif serait d'apprendre l'homosexualité aux enfants dès la maternelle. Ils invitent les parents à ne pas envoyer leurs enfants à l'école un jour par mois.

Les ABCD de l'égalité visent à éduquer à l'égalité garçon-fille et à travers elle à lutter contre les discriminations sexuelles. Ces modules seront proposés cette année dans plus de 600 classes de la grande section de maternelle au CM2, avant d'être généralisés. L'objectif affiché du ministère des Droits des femmes est d'«amener dès le plus jeune âge les élèves à s'interroger sur leurs représentations du monde, les freins qu'ils s'imposent à eux-mêmes parce que filles, parce que garçons, le respect qu'ils se portent", et de «prévenir très tôt les phénomènes d'autocensure comme ceux de violence, donner confiance en eux, aux filles comme aux garçons, pour simplement être soi en ne se laissant pas enfermer dans des carcans et des rôles prédéterminés et inégalitaires».

Ce programme s'inscrit dans le cadre des enseignements existants : en éducation physique et sportive, dans les cours d'éducation artistique, d'histoire, etc..
Les opposants à ce projet ne disent pas qu'ils sont contre l'égalité entre les femmes et les hommes (inscrite dans le préambule de la Constitution). Ils cherchent à faire peur aux parents d'élèves en expliquant que la « théorie du genre » vise à remettre en cause les fondements naturels biologiques de l'identité des sexes afin de nier la différence entre un homme et une femme et à imposer l'homosexualité comme nouvelle norme sociale.

Nous considérons, nous, que ce type de projet pédagogique développe l'esprit critique et peut permettre de lutter contre tous les stéréotypes : racistes, d'âge, de classe, etc.

Comme nous l'affirmons dans notre projet éducatif, « La prise en charge des problèmes de santé d'une population passe par l'information. Aussi la FCPE souhaite-t-elle que cette information soit dispensée auprès des élèves dès le plus jeune âge au sein des programmes scolaires. La FCPE insiste notamment sur l'information et l'éducation à la sexualité, à la contraception et au respect du corps de l'autre et de son propre corps. »

Pour aller plus loin :

- Communiqué commun FCPE, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNUipp du 29 janvier 2014, Pour en finir avec la désinformation sur l'éducation sexuelle à l'Ecole !

- Communiqué du CNAL (Comité national d'action laïque) du 30 janvier 2014, Quand les intégrismes se rejoignent, quand les obscurantistes se dévoilent.

- Communiqué de L'ESPER du 30 janvier 2014, Défendre l'Ecole de la République laïque et gratuite face aux attaques de l'extrême droite et des extrémismes religieux.

- Portail ABCD de l'égalité.

- Exemple de séquence pédagogique pouvant être proposée à des élèves d'élémentaire.

- Encore un effort pour sortir du sexisme à l'école, dossier de la Revue des parents n° 389 de septembre 2013.

- "Masturbation", "théorie du genre" à l'école... Décryptage de cinq folles rumeurs, 29 janvier 2014, site de france TV info.

- Cinq intox sur la "théorie du genre", Le Monde.fr du 28 janvier 2014.

- Face aux rumeurs, rétablissez la vérité, document à télécharger, réalisé par le ministère des Droits des femmes.

- Une rubrique complète sur l'égalité filles-garçons à l'école, sur le site du ministère de l'Education nationale.

 

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales