FacebookTwitterFeed

Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

La FCPE demande que cesse l’« évaluationnite » du ministère !

Non content d’évaluer nationalement les élèves en CE1 puis en CM2, la circulaire de rentrée 2012 crée de nouvelles évaluations nationales : en cinquième et en troisième et même en grande section de maternelle ! C’en est trop ! La FCPE le répète : les parents d’élèves ne veulent pas de ces évaluations nationales qui mettent la pression sur les élèves et retirent du temps aux apprentissages, sans être efficaces ni pédagogiquement, ni statistiquement.

harcelementLa FCPE refuse l’évaluation prévue en cinquième, qui n’est qu’un dispositif de plus pour casser le collège unique, et celle de troisième, qui vient rendre encore plus opaque le diplôme national du brevet.

Elle rejette le dispositif « outil d'observation des besoins » et « aide différenciée ciblée » en grande section, qui n’est qu’une version « allégée » du projet d’évaluation des élèves de grande section et des séances d’entraînement que l’ensemble de la communauté éducative a rejetés à la rentrée 2011. Ces évaluations de grande section, fausse bonne idée, sont en réalité invraisemblables dans une Ecole où les RASED sont supprimés, où les professeurs absents ne sont pas remplacés, où la formation des maîtres a disparu.

Multiplier les évaluations est le seul cap du ministère pour l’Ecole ! Alors que celle-ci aurait besoin d'une véritable politique d'évaluation dont  les chiffres ne restent pas dans les tiroirs quand ils dérangent…
La FCPE s'oppose résolument à toutes ces évaluations et demande instamment leur retrait dès mai 2012.

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales