FacebookTwitterFeed

Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

En janvier ou en juin, la FCPE ne veut pas des évaluations nationales de CM2 !

  • Créé le mardi 17 janvier 2012
  • Catégorisé dans : Actualités

petite_filleLes évaluations nationales de CM2, initialement organisées en janvier, ont été déplacées fin juin. Mais dans la Nièvre, l’IA a décidé de les faire passer deux fois aux élèves, en janvier et en juin ! Il s’agirait d’améliorer les résultats du département aux évaluations nationales en faisant une répétition générale sur la base des items de 2011.


L’an passé, à cette même date, la FCPE appelait au "blocage" des évaluations nationales de CM2. Elle le répète cette année : à l’école primaire comme au collège, des évaluations nationales ne sont envisageables qu’en début d’année scolaire, comme outil de diagnostic afin d‘aider les enseignants à repérer les difficultés des élèves, dans une démarche de pédagogie plus personnalisée en classe. Elles doivent être explicites pour les élèves comme pour les parents. Si l’objectif est de faire un bilan des acquis des élèves comme évaluation du système, il n’est pas nécessaire de mobiliser 1 500 000 élèves de CE1 et de CM2 et leurs enseignants sur une semaine, un échantillon représentatif suffit !


Et pendant ce temps, le ministère de l’Education nationale n’en finit pas de retoucher les évaluations de grande section de maternelle, pour tenter de les rendre acceptables. Peine perdue ! Les parents d’élèves de la FCPE ne veulent pas que l’on impose autant de stress inutile à des enfants de 5 ans !


La FCPE veut que cesse l' «évaluationnite », que ce soit en janvier ou en mai-juin.


En ce jour anniversaire des évaluations nationales de CM2 décriées par l'ensemble de la communauté éducative comme par les chercheurs, les députés et le Haut conseil de l'éducation, la FCPE demande l'abandon de ce système inutile et nocif et la reconstruction d'un véritable dispositif d'évaluation.


Les élèves ont besoin de pédagogie, pas de notes, de tri, de bachotage ou de classement ni d'examen d'entrée en 6ème.

 

Contact presse : Laurence Guillermou, tél. 01.43.57.16.16

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales