FacebookTwitterFeed
Pour l'accès à l'éducation de toutes et tous

Pour l'accès à l'éducation de toutes et tous

Faites un don à Solidarité laïque.

Mille et un territoires pour la réussite de tous les enfants !

Mille et un territoires pour la réussite de tous les enfants !

L'objectif de cette mobilisation est de créer des dynamiques locales et colle...

Imprimer Initialiser la taille du texte Agrandir la taille du texte

Plus de 6000 jours d’enseignement perdus depuis septembre 2015, c’est insupportable !

  • Créé le vendredi 19 février 2016
  • Catégorisé dans : Actualités

ecole fermee

La FCPE exige que chaque élève bénéficie d’un enseignement de qualité au quotidien.

Cela signifie donc que les enseignants absents doivent être remplacés sans délais.

En 2009, la FCPE créait Ouyapacours http://ouyapacours.fcpe.asso.fr/ pour permettre aux parents de signaler le non remplacement des enseignants.

Loin de pointer les absences des enseignants qui doivent légitimement partir en formation, ou peuvent être malades, la FCPE s’est dotée d’un outil pour que le remplacement puisse devenir effectif partout.

Depuis la rentrée 2015-2016, ce sont 57 départements qui ont renseigné la base de données et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Plus de 6000 jours d’enseignement ont été déclarés perdus, chiffre qui se rapproche de celui de l’an dernier.

A titre d’exemple pour cette année, le département de la Haute Garonne comptabilise 544 jours d’enseignement perdus, en Loire Atlantique, 257 jours, dans le Rhône, 281 jours, à Paris, 906 jours et ce ne sont que des chiffres déclaratifs bien en deçà de la réalité.

Après la suppression de 80 000 postes d’enseignant durant la période 2007-2012, la FCPE avait demandé un plan massif pour l’Education.

60 000 postes sont en cours de création sous cette mandature mais il n’en reste pas moins que le remplacement des enseignants pose toujours problème !

La FCPE réclame que la question des remplacements soit enfin prise en compte.

- le protocole de remplacement mis en place par le décret de 2005 doit être respecté. Il prévoit que le chef d’établissement indique, en concertation avec les équipes éducatives, les modalités de remplacement des enseignants en interne à l’établissement.

- au-delà, les délais de carence doivent être effectivement supprimés, les besoins en remplacement évalués dans la transparence et une méthode de gestion efficace élaborée et mise en place.

Enfin, il est nécessaire que des recrutements d’enseignants remplaçants formés soient effectués afin que l’égalité à laquelle tous les enfants ont le droit dans l’Ecole de la République ne soit pas qu’un mot gravé au fronton de leurs établissements.

Twitter   Facebook  
>

Espace réservé

Fédération des Conseils de Parents d'Elèves

108-110 avenue Ledru-Rollin
75544 Paris cedex 11
Tél : 01.43.57.16.16
Fax : 01.43.57.40.78

 

Mentions légales

Copyright © 2011 --- FCPE
Tous droits réservés

Lire les mentions légales